Suivre son cycle menstruel

Les règles

Même si aujourd’hui, le sujet des règles est un peu plus abordé, il reste encore soumis au secret, à certains tabous…Les règles font parties de la vie de la jeune fille jusqu’à sa ménopause. En moyenne, une femme aura 450 cycles menstruels au cours de sa vie. Il est donc intéressant de connaître comment son cycle fonctionne afin de 1) mieux apprendre à se connaître et connaître le fonctionnement de son corps, 2) développer une expérience positive avec cet aspect de vie de femme – pas juste pour contrôler mais pour valoriser l’écoute de ses sensations et ressentis et 3) choisir le cas échéant la contraception la plus adaptée par rapport à qui nous sommes et notre style de vie !

cycle menstruel
agenda menstruel
agenda menstruel

Suivre son cycle menstruel

Depuis 2020, j’ai arrêté la pilule et j’ai commencé à suivre mon cycle menstruel. En effet, après avoir passé une dizaine d’année sous hormone, je ne savais pas du tout comment mon corps allait réagir. Adolescente, j’ai commencé à prendre la pilule car j’avais des règles extrêmement douloureuses – au point où l’infirmerie du lycée était devenue mon repère. Marrant que les malaises se tenaient généralement en cours de Physique-Chimie !

Je retrace mon parcours d’arrêt de pilule sur ma chaîne YouTube dans cette vidéo puis celle-ci après 8 mois d’arrêt.

Suivre son cycle menstruel en tant que femme permet de mieux comprendre son corps et son fonctionnement. Il est important de savoir que notre cycle menstruel est composé de 4 phases :

    • la phase menstruelle : commence le premier jour de vos règles et peut s’étendre jusqu’à 7 jours. En fonction de votre cycle, elle a lieu tous les 21 à 35 jours. Au début des règles, les niveaux d’œstrogène et de progestérone sont au plus bas, ce qui nous plomber niveau énergie. Lorsque les œstrogènes augmentent, les symptômes prémenstruels diminuent et le corps commence à produire de la sérotonine. Nous serons donc de meilleure humeur, plus à l’aise et plus d’énergique. 
    • la phase folliculaire dure depuis le premier jour après vos règles jusqu’à l’ovulation. Au cours de cette phase, notre niveau d’œstrogène reste élevé afin de préparer notre corps pour l’ovulation et la fécondation. C’est le moment où nous sommes plus productives, créatives, dynamiques !
    • la phase d’ovulation : est la troisième phase du cycle et se produit environ 10 à 23 jours après le début des règles. C’est la phase pendant laquelle notre corps libère l’ovule en vue d’une fécondation. De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur le jour de l’ovulation, mais suivre notre cycle permet de mieux savoir à quelle période nous sommes fécondes. 
    • la phase lutéale : est la quatrième phase du cycle menstruel et a lieu juste avant la phase menstruelle. Au début de cette phase, notre corps libère de l’œstrogène et de grandes quantités de progestérone pour préparer notre corps à accueillir un œuf fécondé (si, évidemment, il a été fécondé). Si l’ovule n’a pas été fécondé, ces niveaux d’hormones chutent. À ce stade de notre cycle, nous pouvons ressentir les symptômes prémenstruels.

agenda menstruel

L’ultime agenda menstruel pour suivre son cycle menstruel

J’ai eu le plaisir de découvrir l’ultime agenda menstruel lancé par Alix de Magic Ovaries en Octobre dernier chez Pemlab. Alix a lancé cet agenda pour accompagner les femmes dans la compréhension et suivi de cycle – notamment dans un but contraceptif et procréatif. Alix est formée et formatrice également en symptothermie. Vous pourrez en savoir plus sur cette méthode de contraception dans le prochain épisode du podcast qui sortira fin novembre !

Cet agenda permet :

    • un suivi complet du cycle grâce aux éléments comme la température basale, l’aspect de la glaire cervivale, etc.
    • mettre en avant les dates clés de son cycle pour mieux suivre sa fertilité,
    • gagner en clarté sur le fonctionnement de son corps et prendre en main sa santé intime dont menstruelle (très utile lors de rdv avec des professionnels de santé),
    • prendre un moment pour soi : un moment pour se poser et être à l’écoute de son corps.

L’ultime agenda menstruel est disponible sur le site Magic Ovaries au tarif de 29,90€. Une version anglaise est disponible.

cycle menstruel
cycle menstruel

Mes premières impressions

Lorsque j’ai découvert l’ultime agenda menstruel de Magic Ovaries, j’ai tout de suite aimé son look rétro chic. Il est élégant, sobre sans être noir ! Et ça, ça fait plaisir ! Avec sa couverture bordeau et son inscription dorée, il y a un look précieux que j’adore.

Le papier utilisé est lui aussi épais et qualitatif. Ce qui permet de garantir la longévité de l’objet. En effet, cet agenda menstruel a été conçu pour suivre nos cycles pendant 4 ans ! De quoi avoir une bonne base de données pour suivre sa santé menstruelle !

J’étais habituée à suivre grosso modo mon cycle via l’appli Santé de mon Iphone. J’avais tenté une application dédiée à la symptothermie mais je n’ai pas du tout aimé. Alors, depuis 3 ans, je note mes règles, mes rapports sur mon appli santé et je “devine” ma période fertile – bien que j’ai toujours eu une contraception. Le fait d’avoir maintenant l’agenda menstruel me permet réellement d’investir plus sérieusement mon suivi de cycle et surtout, j’ai commencé à prendre ma température basale. Alors, effectivement, au début, c’est une nouvelle habitude à prendre. Et sur ce premier cycle, pendant 2 jours, j’ai complétement zappé ! Cela arrive quand on met un nouveau système en place.

En tout cas, sur le suivi de ce premier cycle, je dois dire que j’en ai beaucoup appris sur moi. En effet, je ne pensais pas que mon corps changait autant de température. Je repérais parfois ce côté “bouffée” de chaleur de manière approximative mais là, effiectivement, j’ai des chiffres. Tout est beaucoup plus clair et consigné.

Comment je fais pour le moment ? Au réveil, je prends ma température et je la note sur mon appli Santé. Je me suis pris deux fois un temps pendant ce cycle pour noter les données et ce que j’avais observé en termes de glaire et cie.

Je suis curieuse de continuer cette exploration et je pense que la prochaine étape est d’être formée à la symptothermie afin de vraiment pouvoir utiliser cet outil comme moyen de contraception naturel – une fois que je serai de nouveau en couple. Aujourd’hui, ma contraception reste le préservatif (parce qu’il est aussi là pour tout ce qui est IST/MST, je le rappelle).

As-tu envie de tester le suivi de cycle menstruel ?

Autres articles sexo :

Suivez notre actus sur les réseaux

Abonnez-vous  !

Pin It on Pinterest

Share This