16-03-2022 | BIEN ÊTRE, SEXUALITÉ

Comment renouer avec l’érotisme ?

8 Mars 2022

Un événement pour dire

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir d’être invitée par mon amie Lucie Lebaz, experte en personal branding pour un événement autour de la lutte pour les droits des femmes et de l’évolution de la société.

Cet événement était co-organisé par Lucie Lebaz Branding, le compte Instagram Women Let’s Talk Louder et Galia Lighta.

A l’occasion du 8 mars, l’envie était de créer un espace d’échanges et de réflexions pour “Transformer les MEN-TALITÉS”. Souvent, lorsque nous parlons de féminisme, la carte du “vous laissez pas de place aux hommes” est de sortie alors, ici, nous voulions faire les choses un peu différemment.

érotisme
érotisme

Sexualité et érotisme en 2022

Pourquoi en parler ?

Le sexe est omniprésent. Le sexe fait vendre. Les corps sont utilisés à des fins commerciales. Le sexe est un bien consommable alors oui, parler de sexualité est d’autant plus d’actualité.

La sexualité reflète nos cultures et nos sociétés. C’est un jeu de miroir dont nous ne connaissons pas tous.tes les cartes. Beaucoup de personnes, notamment sur les réseaux sociaux militent, partagent, créent pour proposer une nouvelle manière de vivre sa sexualité. Lorsque nous parlons sexualité, il y a aussi tout l’aspect “santé sexuelle” – très souvent oublié. Ces fondamentaux sont essentiels pour vivre avec son corps, son fonctionnement, ses rythmes et prendre soin (justement) de sa santé jusqu’à la santé sexuelle. C’est un véritable sujet : prendre soin de sa santé sexuelle, sachant qu’en 2020, avec la pandémie, les IST/MST ont augmenté entre 20 et 30% parce que moins de tests et moins de conscience.

Aujourd’hui, je peux dire que j’ai eu des cours d’éducation sexuelle – d’un côté, j’ai eu “la chance” d’en avoir au lycée alors que c’est obligatoire et beaucoup n’en ont pas…Mais en même temps, ces cours étaient très limités et transmis par le prisme “ne tomber pas enceinte”, “faites attention”. Donc, le sexe est enseigné comme étant quelque chose de “potentiellement dangeureux”.

Personnellement, le sujet de la sexualité, des corps m’a toujours intéressé. A l’adolescence, l’érotisme était un moyen de m’échapper – d’une situation familiale qui m’était douloureuse mais aussi m’échapper de mon corps que je détestais et avec lequel, j’étais en lutte. J’ai rencontré l’érotisme par l’écriture. Je lisais et j’écrivais. Cela a été ma manière de ma confronter au sexuel à mon rythme.

“L’érotisme permet de rendre chaque espace sexuel et non sexuel unique. C’est de la poésie qui vient faire vibrer et me faire vibrer. “

Sarah Zerbib

Reconnecter à son corps et au plaisir

Les fondamentaux de la méthode FAUVE

 

Le corps est omniprésent, s’affiche partout et tout le temps…Et pourtant. Sommes-nous réellement connecté avec lui ? Avons-nous réellement une relation avec lui, c’est-à-dire un rapport d’égal ou égal ou bien sommes-nous plutôt dans un rapport de domination voire de soumission dans certains cas ?

Notre corps est ce magnifique espace où nous pouvons vivre notre expérience humain et terrestre. Sans ce corps, nous ne pourrions pas voir, entendre, écouter, bouger, toucher, goûter, sentir…Notre corps rend les choses réelles, ancrées dans la matière. Et, la plupart d’entre nous prenons ce corps pour acquis. Nous ne nous posons pas de questions, nous n’y faisons même pas attention.

Développer une relation avec son corps est un choix de vie, une intention et une énergie et ce sont vraiment à travers ces idées que j’accompagne mes client.es à travers le programme FAUVE. Oui, il s’agit de prendre du plaisir mais il est surtout question de vivre son corps d’une nouvelle manière. Se rendre compte et ouvrir les possibles que d’avoir un corps, c’est génial – génial pour son érotisme et sa sexualité mais surtout génial pour vivre et avancer sur son expérience personnelle.

Tant que nous n’entrons pas dans une relation avec notre corps, nous ne pouvons être vraiment nous. Nous nous illusionnons. Parce qu’une fois que nous créeons et cultivons cette relation au corps, à cette partie de nous qui expérimente la vie par chacune de nos cellules, nous sommes dans le présent, dans le “je”. Nous sortons de toutes ces cages mentales, émotionnelles et corporelles qui nous bloquent, qui nous empêchent.

Avec la méthode FAUVE, tu te dis “oui” à toi et surtout, tu dis “oui” à ton corps d’exister.

Il ne s’agit plus de lutte. Il s’agit d’amour .

Il ne s’agit plus d’ignorance. Il s’agit de reconnaissance.

érotisme
érotisme

Suivez notre actus sur les réseaux

Abonnez-vous  !

Pin It on Pinterest

Share This