Bien terminer un rapport intime

La fin

J’avais envie d’aborder ce sujet, notamment en vidéo, parce qu’autant, nous amenons de la lumière sur le début d’un rapport, le consentement, etc. Autant, la fin du rapport est assez peu abordée alors qu’elle est tout aussi importante et que bon nombre de femmes (presque 70%) ressentent une insatisfaction lié au déroulé dudit rapport.

terminer un rapport

Les femmes, pas satisfaites ?

Déconstruction du rapport phallocentré

Comme je le disais en introduction, presque 70% des femmes ne sont pas satisfaites de leur vie intime et cela vient notamment de la manière dont s’organise le rapport.

Le phallocentrisme, c’est quoi ?

C’est cette centralisation, cette importance donnée au pénis de l’homme. Dans les rapports, cela donne le fameux “préli-péné-éjac” avec fin de rapport, tiré le rideau.

Plus un homme laissera de la place au plaisir de sa partenaire et plus celle-ci sera épanouie.

Donc, pour bien terminer un rapport, c’est déjà de s’assurer que sa partenaire à pris suffisamment de plaisir. Si le rapport s’arrête et qu’elle a eu une expérience où elle n’a pas ressenti grand chose…elle n’aura pas très envie de recommencer. D’ailleurs, l’insatisfaction est souvent une cause de baisse d’envie.

La communication

Elle sera fondamentale et permet de favoriser la fin du rapport avec enthousiasme et plaisir pour les deux. La communication, qu’elle soit verbale ou non verbale, est évidemment l’un des pilliers pour qu’un rapport se termine bien pour les deux partenaires.

La communication rapproche et vient créer du lien. Les corps ont conversé ensemble, les mots ont besoin eux aussi de trouver leur place.

Bien terminer un rapport

Afin de bien terminer un rapport, c’est au-delà des besoins physiques. Dans le monde du BDSM, il y a le concept “d’after-care” qui finalement est à appliquer à tous les rapports.

En effet, après un rapport, satisfaction personnelle mise de côté, il y a tout l’impact psycho-émotionnel du moment. Certaines personnes peuvent se retrouver complètement submergée par l’expérience sensorielle et vivre un moment de dépression, de dysphorie post-coïtal, où elles ont besoin d’être contenues et cocoonées d’une certaine manière.

Alors, les composants d’un rapport qui se terminent bien sont :

    • le plaisir et l’enthousiasme,
    • le passage au toilette,
    • l’hydratation/la collation,
    • le confort,
    • les câlins,
    • la communication et
    • l’honnêteté.

Je te détailel chacun des points dans la vidéo Bien finir un rapport intime.

Suivez notre actus sur les réseaux

Abonnez-vous  !

Pin It on Pinterest

Share This