Booster sa libido en hiver

Libido où es-tu ?

Températures glaciales, couches de vêtements, fatigue, stress de la rentrée, raclette avec les copains…L’hiver peut parfois jouer les trouble-fêtes dans ta vie intime ! Alors, oui, il existe des cycles annuels liés à la libido mais nous pouvons aussi mettre en place certaines habitudes afin de se sentir bien dans notre corps et notre tête à ce moment-là.

booster sa libido

La libido varie

Dans notre société, la seule vision de la libido est celle d’une libido constante. Du début jusqu’à la fin d’un relation, du 1er janvier au 31 décembre, nous sommes supposé-es avoir la même libido.

 Avoir une baisse de libido est souvent vécu comme anormale ou comme signe d’un problème. Parfois, cela peut être l’être mais rappelle-toi que la sexualité n’est QUE le RÉSULTAT d’une intimité et d’une relation épanouies. Une relation ne s’épanouie pas qu’à travers l’indicateur du sexe. Autrement dit : le sexe n’est pas le ciment du couple – bien que nous ayons été biberonné-es avec cette histoire. 

Donc oui, la libido varie. Elle varie d’une personne à l’autre tout au long de l’année et de sa vie. Elle s’organise différemment pour les hommes et les femmes. Pour les hommes, le cycle de la libido est journalière, pour les femmes, mensuelles. Et puis, selon certaines philosophie ancestrale, la libido a aussi un cycle annuel.

Alors, tu peux te détendre si tu observes des variations. La libido va être soumise tant à des :

    • événements endogènes (intérieurs à moi-même) et
    • événements exogènes (extérieurs à moi-même).

L’important va de se rendre à l’écoute de son corps, de ce qu’il manifeste et avoir les bons outils pour bien vivre ces moments-là. D’ailleurs, j’en ai fait une première formation “Désir sexuel : 3 clés pour dévoiler les messages de son corps”.

Si tu comptes les jours entre tes rapports, si parfois, tu en viens à le faire parce que tu as peur de ne pas être suffisamment satisfaisante pour ton partenaire, nous avons besoin de nous parler !

Comment booster sa libido en hiver ?

La saisonnalité de la libido

Avec le manque de luminosité, notre libido s’en retrouve naturellement diminuée. C’est agréable de surfer sur cette vague où nous sommes plus en mode cocooning et ralentir le côté “je grimpe aux rideaux” et “je fais savoir à tout le quartier que je fais boum boum boum” avec la fenêtre ouverte comme dirait Mika dans sa chanson.

Néanmoins, si tu as envie de prendre soin de ta libido et de ta vie intime pendant cette période automne/hiver, voilà les leviers que tu peux activer :

    • créer une ambiance cocooning / sexy à la maison,
    • communiquer ses ressentis avec son partenaire,
    • adapter son alimentation,
    • mettre en mouvement son corps,
    • investir dans plus de sensorialité,
    • introduire ou varier des accessoires et autres sextoys.

Tous mes conseils détaillés sont à retrouver dans la vidéo de la semaine

Suivez notre actus sur les réseaux

Abonnez-vous  !

Pin It on Pinterest

Share This