Les phases du plaisir

Le plaisir

Le plaisir, c’est que nous recherchons toutes dans notre vie intime : du plaisir et du lâcher prise. Les deux mots clés pour réellement profiter de ce moment intime et charnel. Mais parfois, tu peux te poser tout un tas de question sur ton plaisir : est-ce que j’ai vraiment pris mon pied ?

phases du plaisir

Les phases du plaisir : définition

Un découpage pour mieux comprendre son corps

Bien trop peu d’entre nous avons eu accès à une éducation sexuelle…Et le peu d’informations que nous recevions étaient en générale “ne tomber pas enceinte”, “faites attention” lorsqu’il s’agissait des IST/MST. Rien sur le plaisir. Rien sur le principe d’excitation. Nada.

Une fois que nous en venons à rencontrer la sexualité, nous devions nous débrouiller. Alors, certes, aujourd’hui, grâce à Internet, nous avons accès à beaucoup d’informations mais une question demeure toujours “suis-je normal-e ?”

Sans parler de la question de “ne pas arriver” à l’orgasme. Il est vrai que depuis 2017, le voile a commencé à se lever sur le clitoris mais le plaisir féminin – tout comme le plaisir masculin est riche et ne s’arrête pas à l’orgasme.

Le plaisir a tendance à se “découper” en 4 phases que je vais te présenter brièvement dans cet article. Pour en savoir plus, je te donne rendez-vous dans la vidéo YouTube !

Les 4 phases du plaisir

Homme comme femme, le plaisir va se découper en 4 phases :

    • la phase d’excitation,
    • la phase de plateau,
    • la phase d’orgasme,
    • la phase réfractaire.

Chaque phase sera différente d’une personne à l’autre et même pour une seule et même personne, certaines phases seront variables en terme de durée, d’intensité. Parfois, certaines semblent absentes – et pas que celle de l’orgasme. Chez certaine personne, la phas réfractaire est extrêmement courte voire inexistante – ce qui peut amener à de multiples orgasmes.

Enrichir les phases du plaisir

Maintenant que tu as connaissance de ces 4 phases du plaisir en lien avec ce que tu ressens dans ton corps, tu peux totalement t’amuser à enrichir chacunes de ces phases !

Dans la phase d’excitation, tu peux ajouter la composante anticipation. Pour aller titiller ton anticipation, que celle de ton partenaire, pas besoin d’être côte à côte, tu peux vous lancer des défis, échanger quelques textos grivois ou jouer au petit Poucet en laissant un sous-vêtement ou indice dans les affaires de ton/ta partenaire.

Dans la phase de plateau, tu peux changer les rythmes, faire des pauses, recommencer, ralentir, accélérer…Le plaisir ne demande pas à être linéaire.

Dans la phase d’orgasme notamment lorsqu’il n’est pas au rdv, plutôt que de te concentrer sur son absence, encourage-toi, remercie-toi de ce que ton corps te permet de ressentir ici et maintenant. L’acceptation de ton corps ici et maintenant est essentiel. Ton corps fait de son mieux pour rencontrer le plaisir. Félicite-le de tout ce qu’il fait pour toi !

Dans la phase réfractaire où parfois la fatigue se fait sentir ou que le contact de l’autre devient douloureux, profite d’avoir un moment de tendresse et d’échange avec ton/ta partenaire : pour vous remémorrez ce qui était délicieux, ce que vous aimeriez peut-être davantage explorer, etc.

Et toi, comment aimes-tu enrichir les phases de ton plaisir ?

Suivez notre actus sur les réseaux

Abonnez-vous  !

Pin It on Pinterest

Share This